02/09/2015
Michel Janssens, Olivier Blondeau, Vincent Brown

Cette évaluation de MSF-OCP concerne la revue critique de l’intervention MSF en urgence pour les réfugiés sud-soudanais en Ethiopie, début 2014 (partie de l’intention d’une revue globale des réponses MSF aux crises avec déplacements massifs de pop°– décision du BI/5 DG MSF, 2014). Ici à Gambella, la réponse aux 11 priorités connues / besoins des réfugiés est vérifiée systématiquement – alors que la réactivité initiale est satisfaisante, il existe une certaine perte de savoir-faire dans des domaines opérationnels majeurs (cf détails dans le rapport). Adapter les ressources MSF (limitées) dans le contexte difficile local est complexe. Ceci a limité l’efficience opérationnelle (atteinte des obj. à temps/besoins vitaux/standards) ou efficacité (tel que le contrôle de la mortalité les 1ers mois) – Certaines initiatives innovantes ont néanmoins remporté un certain succès (vaccination, même si a tardé)- La responsabilité internationale est aussi questionnée (respects des principes d’assistance et de protection des réfugiés).